Pour beaucoup de Français, pouvoir habiter dans une maison qu’ils ont eux-mêmes conçue reste un rêve ultime. Le choix de la forme du bâtiment fait l’objet de nombreuses fantaisies. Si vous avez un peu du mal à décider, les prochaines lignes vous apportent quelques éclairages.

La maison respectera la contrainte de surface

De manière générale, la forme de la maison sera choisie en fonction du terrain disponible. Si la superficie manque, il est préférable de construire en hauteur. Avoir deux ou trois niveaux permet de disposer d’un cours et d’un jardin. Inversement, il faut chercher à couvrir la plus grande surface possible si le terrain sur lequel la maison sera construire s’étend sur des hectares. Puis, l’environnement immédiat est également à tenir compte. Un style carré et moderne convient pour la ville tandis qu’un modèle plus classique correspond mieux pour la campagne. Le cout peut aussi déterminer la forme qu’aura votre maison. Il est primordial de bien évaluer le prix total de la construction avant de se lancer. Il faut au moins être sûr de disposer des 80% de l’argent nécessaire avant de poser la première pierre.

Penser à un bâtiment au design bioclimatique

Depuis 2012, les plans de construction doivent se plier à la norme RT2012. Cette dernière concerne essentiellement les dépenses énergétiques, mais également les types de matériaux. En somme, vous devez penser à une maison orientée vers le soleil en hiver. Les ouvertures doivent également être pensées de manière à laisser la lumière pénétrer à l’intérieur. Si les baies vitrées sont tournées vers le nord, la compensation se fera avec une excellente isolation. En ce qui concerne la consommation énergétique proprement dite, la maison devrait rester en dessous de 50 kWh/m²/an. Avoir de la végétation dans les environs immédiats permet de réduire naturellement la température en hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *