Les mauvaises herbes sont les ennemies des plantations du jardin. Il faut s’en débarrasser au plus vite car elles peuvent envahir en un temps record toute la surface. L’utilisation de désherbant est souvent nécessaire mais le choix du produit peut être difficile quand on dispose de peu d’informations là-dessus. Certains n’hésitent pas à utiliser des désherbants chimiques vendus sur le commerce, d’autres, plus écolos choisissent les désherbants bios. Découvrons plus d’infos sur les différents désherbants pour vous aider à choisir ce qu’il vous faut pour votre jardin. Mais avant, découvrons d’abord pourquoi le désherbage est aussi nécessaire.

Pourquoi désherber ?

Les mauvaises herbes se développent rapidement dans le jardin, on les appelle aussi adventices : des plantes qui viennent s’installer sans qu’on ait eu l’envie qu’elles soient là. Non seulement, ces adventices gâchent l’esthétique du jardin mais elles envahissent le jardin et consomment la quantité d’éléments nutritifs qui doivent revenir aux plantes. Le désherbage consiste à la fois à conserver l’esthétique du jardin mais aussi à préserver la santé de toutes les plantes qui s’y trouvent. Les mauvaises herbes représentent, en effet, une menace pour les plantations sachant qu’elles réduisent la quantité nutritionnelle de celles-ci.
Si vous ne procédez pas au désherbage, le jardin sera rapidement envahi par les adventices et toutes vos plantations risquent d’en payer le prix. Elles risquent de consommer toute la richesse du sol, elles le fait d’ailleurs mieux que les plantes de votre jardin. Elles risquent de tout voler : luminosité, eau, éléments nutritifs, etc. Le désherbage permet également de réduire les risques de maladies car les adventices peuvent en transmettre rapidement sur les plantations de votre jardin. Faites attention puisqu’il existe des mauvaises et de bonnes herbes, les premières nuisent aux plantations tandis que les dernières leur sont indispensables. De ce fait, il convient de désherber uniquement les plantes que vous jugez indésirables, celles empêchant vos plantes de se développer et de se nourrir comme il faut.
Il faut procéder au désherbage au bon moment et avec les meilleures techniques. On compte différentes techniques notamment le désherbage biologique, le désherbage thermique ou le désherbage chimique. Si vous voulez apporter votre contribution à la préservation de l’environnement, il vaut mieux opter pour le désherbage bio ou naturel et laisser les produits chimiques.

Utiliser un désherbant naturel

Utiliser un désherbant naturel est la meilleure des solutions pour venir à bout des mauvaises herbes. Les résultats sont surprenants comme si vous utilisez des produits chimiques. Les produits naturels peuvent être élaborés à la maison, les recettes ne sont pas difficiles. En voici d’ailleurs quelques-unes d’entre elles :
• Désherbant à base d’eau, de vinaigre et de sel. Le Bémol c’est que le vinaigre peut réduire la fertilité du sol du fait de son acidité un peu élevée. Voilà la raison pour laquelle, il faut le mélanger dans de l’eau salée, cela réduit son acidité. Pour 10 litres d’eau, vous devez utiliser 2 kg de sel iodé de préférence et 400 ml de vinaigre blanc. Il suffit ensuite d’arroser les adventices avec cette solution pour les voir faner. Il ne vous reste plus qu’à les arracher par la suite.
• Désherbant à base d’eau de cuisson de pommes de terre : à récupérer lorsque l’eau est bouillante. Protégez efficacement les fleurs et les plantes du jardin pour qu’ils ne subissent pas le traitement. Cette solution suffit pour éliminer les mauvaises herbes trop envahissantes.
• Désherbant à base d’eau de mer : une solution miraculeuse également et non polluante pour en finir avec les adventices.
• Désherbant à base d’huile essentielle de basilic : il faut mélanger cette huile avec de l’eau savonneuse. Le savon à utiliser devrait être bio.
• Désherbant à base de purin d’Angélique : l’idéal pour se débarrasser des mauvaises herbes qui commencent tout juste à apparaître.
Aujourd’hui, dans le commerce, on peut trouver des désherbants écologiques si vous voulez vous faciliter la vie. D’autres solutions sont aussi envisageables, elles sont non seulement naturels mais simples et efficaces également: désherbage manuel en arrachant les mauvaises herbes à la main, le binage ou le sarclage et la solarisation. Le paillage peut aussi empêcher les mauvaises herbes de pousser, prenez des matières biodégradables et déposez-les sur la terre, c’est tout !
Le désherbage thermique est aussi considéré comme un moyen de de se débarrasser des mauvaises herbes naturellement. Il consiste à produire un choc thermique qui élimine radicalement celles-ci car elles ne peuvent pas le supporter. Pour ce faire, il faut les brûler avec un appareil spécifique appelé : désherbeur thermique. La température produite est d’environ 800°C, c’est pour cela qu’elle est fatale pour les plantes.

Utiliser un désherbant chimique

La solution la plus facile est l’utilisation de produit chimique, désherbant disponible sur le commerce. Ce type de désherbant est prêt à être utiliser immédiatement. Vous pouvez choisir le glyphosate, il joue un rôle essentiel en tant qu’herbicide. Il permet de se débarrasser des plantes envahissantes du jardin de manière radicale et naturelle. Seulement, il faut faire attention car il peut être dangereux pour les animaux domestiques, les micro-organismes essentiels du jardin et certaines de vos plantes. Il est tout aussi nocif pour les individus car l’impact sur la santé est important. Très important : il s’agit d’un produit classé parmi les cancérogènes probables. D’ailleurs, l’impact sur l’environnement est tout aussi déplorable. Le sol de votre jardin risque également d’en payer le prix fort après utilisation de cet herbicide chimique. L’essentiel est toujours de se tourner vers d’autres alternatives moins dangereuses.
Sur le commerce les herbicides sont nombreux et variés. Certains sont à diluer tandis que les autres sont vendus sous forme de liquide concentrée. On peut également trouver des solutions en spray, celles-ci sont parfaitement adaptées pour les jardins de petite surface. Veillez à choisir un herbicide qui tue les mauvaises herbes mais qui ne représentent pas de danger pour les plantes de votre jardin. Tenez également compte de la rémanence du produit choisi, il ne faut pas que son action se prolonge après utilisation car sinon vos plantations risquent d’en subir les effets. Choisissez un désherbant dont les effets disparaissent tout de suite après chaque traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *